Salade de cresson

par Darya

Salad de cresson

Je trouve que ça manque un peu de verdure par ici, et je compte bien y remédier. En effet, bien que « vert » rime avec « hiver », c’est une couleur qu’on associe plutôt au printemps. Or cela ne signifie pas qu’il n’existe aucune verdure hivernale, et la recette d’aujourd’hui va vous le prouver. Lorsque j’ai décidé de déménager à Lille l’an passé, j’ai voulu me renseigner sur les spécialités et produits locaux. Je vous parlerai une prochaine fois des centaines de fromages régionaux tous plus odorants et délicieux les uns que les autres, des spécialités à base de bière, de la vergeoise (déjà mentionnée ici et ), des fruits de mer, de la chicorée, etc. Au cours de mes recherches, j’ai découvert que la région était une grande productrice de Cresson de fontaine, une petite feuille à la saveur très fortement poivrée. Et effectivement, les marchés, surtout en hiver, regorgent de jolis bouquets de cette délicieuse crucifère, qui est excellente en salade, en soupe, en quiche ou en tarte salée, mais aussi pour accompagner des poissons.

Sa saveur est assez forte, poivrée et légèrement amère. C’est pourquoi j’ai cherché à vous proposer une salade où ce goût serait légèrement atténué par des saveurs plus douces, celle de l’eau de fleur d’oranger notamment. Comme vous l’aurez peut-être déjà remarqué, j’ai un penchant pour la cuisine orientale, et j’ai donc utilisé trois des herbes aromatiques les plus fréquemment employées dans la cuisine irakienne : le persil, la coriandre, et l’aneth. Je n’ai pas mis de menthe ici car je voulais que cette salade conserve une saveur douce et subtile, et le goût de la menthe tend à dominer les autres saveurs.

Servez cette salade comme accompagnement d’un plat de poulet ou de poisson. Bon voyage en Orient, et bon appétit !

Cresson des fontaines

Ingrédients (pour 2, lorsque la salade sert d’accompagnement)

Les quantités sont approximatives, alors prenez-les comme un indicateur et faites selon vos préférences

– ½ bouquet de cresson (environ 70 gr), lavé. Ôter les plus grosses tiges.
– 15 gr. d’amandes effilées
– 1 c. à café d’huile d’olive (pour les amandes)
– 4-5 branches de coriandre, lavées et effeuillées
– 4-5 branches d’aneth, lavées et effeuillées
– 4-5 branches de persil, lavées et effeuillées
– 2 petits boutons de rose séchés, effeuillés (facultatif, mais très bon)

– 3-4 c. à soupe d’huile d’olive
– 1½ c. à soupe de jus de citron frais
– Une pincée de sel et de poivre
– 1 c. à café d’eau de fleur d’oranger

Salade de cresson et sauce à la fleur d'oranger

Recette

– Dans une petite poêle, faire chauffer 1 c. à café d’huile d’olive sur feu moyen. Ajouter les amandes effilées et faire dorer en remuant souvent. Laisser refroidir.

– Préparer la « vinaigrette » : Dans un petit bol, mettre le jus de citron, une pincée de sel, et une pincée de poivre. Ajouter l’eau de fleur d’oranger, puis l’huile d’olive. Bien mélanger. Goûter et ajuster en ajoutant un peu de jus de citron ou d’eau de fleur d’oranger selon vos préférences.

– Placer dans un saladier le cresson et toutes les feuilles. Ajouter les amandes effilées et les roses effeuillées (et éventuellement légèrement écrasées au mortier). Au moment de servir, mélanger avec la « vinaigrette ».

Note :* Si vous souhaitez hacher grossièrement les feuilles de persil, coriandre et aneth, vous le pouvez, mais j’aime garder les feuilles entières pour cette salade.

Roses séchées

The English-speaking corner

In France, Le Nord is one of the main producers of Watercress, which in French bears the poetic name of « Cresson des fontaines » (« Cress of the fountains »). Before I moved to Lille, I had seen it once or twice at markets in Paris, but I had no idea how to use it. When I moved to the North of France, I realized how common it was here, and decided to learn how to cook with it, especially since it is full of vitamins on top of being delicious. In the winter, all the markets here sell big bunches of bright green watercress, and at my favorite market there is a stall where a lady sells exclusively watercress, and even distributes leaflets with ideas for recipes. I think the two traditional dishes are soup, and salad.

Today’s salad will probably seem very untraditional and perhaps even shocking to somebody living in Le Nord. As you might have noticed before, I love Middle-Eastern food especially food from Iraq, so for this recipe, I decided to use three of the main herbs which are most used in Iraqi cuisine: parsley, cilantro, and dill. I did not use mint, as I was afraid its taste would be overpowering. I also chose to make a dressing using lemon juice and orange flower water, which somewhat diminishes the strong peppery taste of the watercress (which I love).

Ingredients (serves 2 as a side dish – also, the quantities are only indications, so do as you like best)

– 1 small bunch of watercress (approximately 70 gr.), washed and biggest stems removed.- 15 gr. slivered almonds (approximately 1/4 cup)
– 1 tsp olive oil
– 4-5 sprigs parsley, cilantro, dill, each. Wash and remove leaves from the stems (I like to leave the leaves whole here)
– 2 dried roses, stems removed, and lightly crused in a mortar (optional, but definitely worthwhile if you have dried roses on hand)

– 3-4 Tbsp olive oil
– 1½ Tbps lemon juice (or more, to taste)
– A pinch of salt and pepper each
– 1 tsp orange flower water (or more, to taste)

Recipe

– Heat 1 tsp olive oil over medium heat in a small pan. Add the slivered almonds and toast until nicely browned. Remove from heat and allow to cool.

– In a small bowl, put the lemon juice, salt, pepper, and orange flower water. Mix. Add the olive oil and mix again. Taste and adjust according to your preference (be careful not to put too much orange flower water at the beginning, as the taste can be pretty strong).

– Put the cress and herbs in a salad bowl. Top with toasted almonds and rose petals. Just before serving, add the dressing and mix lightly.

Bon appétit!

Publicités