Pain perdu du Nord et pommes caramélisées

par Darya

Pommes caramélisées (flou artistique)

La plupart du temps, mes petits déjeuners sont salés, à base d’œufs et de légumes par exemple, ou de riz poêlé avec du gingembre et de l’ail, ou encore un morceau de pain avec du fromage. De temps en temps, sur un coup de tête, je change de registre et prépare une poêlée de fruits, que je sers avec du pain grillé. Aujourd’hui, je me suis surpassée ! Non seulement j’ai préparé une magnifique poêlée de pommes caramélisées, avec des raisins secs et une petite touche de cannelle, mais j’ai décidé de la servir non pas avec un simple pain grillé, mais avec un pain perdu. Et pas n’importe quel pain perdu ! Hier j’avais acheté une belle Cramique en rentrant du marché, et il en restait un peu. La cramique est déjà bien décadente à elle seule, mais là franchement, c’était presque péché (je m’en remettrai).

La Cramique, pour ceux qui ne connaissent pas cette merveille, est une brioche très moelleuse à la mie sucrée, fourrée de raisins secs et de sucre perlé qui croustille sous la dent. C’est une spécialité belge qui a débordé légèrement la frontière, et toutes les boulangeries d’ici en font (des plus ou moins bonnes d’ailleurs). Un jour j’essaierai de faire ma propre cramique, et si je réussis, je vous en livrerai la recette !

Pain perdu de cramique

Pain perdu du Nord (pour 2 personnes)

– 3 à 4 tranches de cramique vieille d’au moins 24 heures (ou de brioche)
– 1 petit verre de lait
– 1 c. à soupe très rase (ou moins) de sucre
– 1 œuf battu
– Du beurre

Recette

– Dans une assiette creuse mettre le lait et le sucre. Mélanger. Dans une autre assiette creuse, battre l’œuf. Faire chauffer le beurre dans une poêle à feu moyen. Passer chaque tranche d’abord dans le lait sucré, des deux côtés, puis dans l’œuf, des deux côtés. Égoutter légèrement (si le pain se déchire c’est qu’il est trop imbibé de liquide, ces deux étapes doivent se faire rapidement). Placer dans la poêle et répéter ces étapes pour les autres tranches. Laisser dorer les tranches de pain perdu environ 4-5 minutes de chaque côté. Servir avec la poêlée de pommes ci-après, ou saupoudrer de sucre et d’un peu de cannelle.

Pommes caramélisées

Ingrédients (pour 2 personnes)

– 3 petites pommes
– Un peu de jus de citron
– Un gros morceau de beurre (environ 30-40 gr)
– Une cuiller à soupe rase de sucre
– Une petite poignée de raisins secs
– Une pointe de couteau de cannelle en poudre

Recette

– Couper les pommes en quartiers puis chaque quartier en deux. Ôter le cœur, mais laisser la peau. Arroser de quelques gouttes de jus de citron pour éviter que les pommes ne brunissent.
– Faire chauffer le beurre dans une poêle à feu moyen. Lorsqu’il est à peine fondu, saupoudrer de sucre. Laisser caraméliser une minute avant d’ajouter les pommes (attention, le sucre caramélisé est très chaud). Faire revenir les pommes quelques minutes en remuant de temps en temps pour qu’elles caramélisent uniformément. Ajouter les raisins et une pointe de couteau de cannelle, mélanger, et poursuivre la cuisson une minute ou deux.

Note

Pour synchroniser les deux recettes ci-dessus, je fais chauffer la poêle pour les pommes en premier, puis la poêle pour le pain perdu. Lorsque je mets les pommes dans la première poêle, j’ajoute le beurre à la seconde. Ainsi, le pain est prêt à servir en même temps que les pommes !

Bon appétit !

Pain perdu et pommes caramélisées 2

The English-speaking corner

As I have mentioned before, I usually like a breakfast of eggs and vegetables, though I do sometimes fry some leftover rice, or have a piece of bread and cheese if I can’t be bothered with cooking. Sometimes, I like a radical change, and prepare something with fruit and sugar, like these caramelized apples with raisins and cinnamon, which I usually serve with a piece of toasted bread. Today, decadence took over, and I made Pain perdu, which means Lost Bread in French, but is usually called French Toast in English. I hardly ever make Pain Perdu, but today I had some leftover Cramique, and I decided it was the ideal kind of sweet brioche for a soft and lightly caramelized Pain Perdu.

Cramique is a soft, sweet brioche with raisins and crunchy pearl sugar which comes from nearby Belgium, but it is so delicious that it is clear why it can be found in every single bakery in the North of France. Here in Lille, I have discovered a small bakery that makes the perfect cramique, and it happens to be right on my way when I walk to the market on Saturday morning. Obviously any brioche or soft bread will work here.

Pain Perdu du Nord

Ingredients (serves 2)

– 3-4 thick slices if day-old brioche
1 small glass of milk (approximately 1/3 cup I would say)
– 1 level Tbsp sugar
– 1 egg, well-beaten
– A knob of butter

Recipe

– In a shallow plate, put the milk and stir in the sugar. In another shallow plate, put the egg.

– Over medium heat, melt the butter. Meanwhile, quickly put each slice of brioche first in the milk and soak briefly on both sides, then in the egg (also soak briefly on both sides), and finally in the pan. Repeat with the remaining slices. The brioche should not fall apart, if it does, it means it has soaked up too much liquid. Brown lightly on both sides, and serve with the following :

Caramelized Apples (serves 2)

– 3 small apples
– A dash of lemon juice
– A big knob of butter (approximately 2-3 Tbsp)
– 1 level Tbsp sugar
– A small handful of dried raisins
– A sprinkle of ground cinnamon

Recipe

– Quarter the apples, then cut each quarter in half. Core, but leave the skin on. Drizzle with lemon juice.

– Melt the butter in a small pan over medium heat. Once melted but not bubbling, sprinkle with sugar. Allow to bubble and caramelize for a minute before adding the apple (be careful, hot caramel burns, and this might splutter a bit). Mix the apples gently so they are evenly coated with caramel and cook until tender. In the last couple of minutes, add the raisins and cinnamon, and toss well.

Bon appétit !

Advertisements