L’imagination débordante des végétaliens – Tartinade aux flocons de pois chiches

IMG_7249

Je ne suis pas végétalienne et je ne pense pas le devenir un jour (je n’imagine pas ma vie sans un œuf par-ci, par-là). En revanche, je cuisine très souvent sans avoir recours à des produits d’origine animale. De plus en plus souvent même. J’ai récemment fait l’acquisition de quelques livres de cuisine exclusivement végétale, et je les utilise très régulièrement (merci, Marie Laforêt). Je suis souvent admirative de l’imagination débordante et de l’audace dont font preuve les végétaliens, lorsque, tels des alchimistes, ils mélangent toutes sortes d’ingrédients pour tenter de recréer des plats ayant la texture ou le goût d’aliments d’origine animale.

Je me refuse catégoriquement à comparer les « fromages » végétaux aux fromages à base de lait. D’ailleurs, ni le goût, ni la texture ne s’en rapprochent, et en ce qui me concerne, ce n’est pas ce que je recherche. En revanche, lorsque je prépare ce genre de recette, j’ai l’impression d’être un savant fou dans ma petite cuisine. Je pars d’ingrédients simples et bruts comme la noix de cajou, les graines de sésame ou encore le jus de choucroute, et j’arrive à un résultat final qui ressemble à un crottin, un pâté, une terrine, ou une bûche de chèvre frais ; c’est un peu de la magie ! Laurence, du blog Green Recipes entre Amis, a créé la recette que je partage avec vous aujourd’hui. Lorsque son petit livre dédié aux flocons est sorti l’an dernier, elle m’en a envoyé une copie, et depuis, j’ai pu découvrir les mille et une possibilités des flocons de céréales et de légumineuses. De toutes les recettes de son livre que j’ai essayées, celle que je préfère demeure à ce jour la terrine de lentilles aux flocons de millet, une recette délicieuse et originale. Aujourd’hui, je partage avec vous son « fromage » aux flocons de pois chiches et noix de cajou, un petit délice que je tartine allègrement sur du bon pain ou des crackers pour un petit déjeuner protéiné ou un apéro entre amis.

IMG_7229

Ingrédients (pour un bol ; j’ai utilisé deux ramequins), recette à peine adaptée du livre Flocons d’avoine et d’ailleurs, de Laurence Bertrand

- 80 gr de noix de cajou non salées, non grillées
– 100 gr de flocons de pois chiches
– 5 c. à soupe de levure maltée
– 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
– 1 c. à soupe de sauce soja (ou tamari)
– 1 c. à soupe d’épices au choix (ici : curcuma, gingembre et coriandre moulus ; graines de nigelle, graines de moutarde brune et jaune, et graines de carvi)
– 1/2 c. à café d’ail semoule (moins fort que la gousse d’ail crue préconisée par Laurence)
– 1 poignée d’échalotes fraîches finement hachées (garder un peu de tiges hachées pour une jolie présentation) ou de ciboulette
– 1 petite poignée de persil frais haché
– 1 c. à soupe d’huile d’olive

IMG_7233

Recette

- La veille, mettre les noix de cajou à tremper dans un bol d’eau fraîche. Le lendemain, les égoutter et les rincer. Placer les noix de cajou dans le bol d’un mixer.

- Couvrir les flocons de pois chiches d’eau, et laisser gonfler une trentaine de minutes. Les égoutter, les rincer, puis les sécher. Pour ce faire, je mes les flocons égouttés dans un linge propre, et je presse au-dessus de l’évier jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de « jus ». Le mélange doit avoir réduit et être sec au toucher (voir les photos ci-dessous).

- Placer tous les ingrédients dans le mixer et mixer jusqu’à obtenir une consistance épaisse et très crémeuse. Verser ce mélange dans le récipient choisi et couvrir de film alimentaire, pour éviter que le dessus ne se dessèche. Placer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

- Cette tartinade se conserve quelques jours au réfrigérateur (si vous utilisez de l’ail cru, sa saveur continuera de se développer, c’est pourquoi j’ai opté pour de l’ail semoule, plus discret). Tartiner sur du pain, dans des sandwiches, ou servir à l’apéritif, avec des crackers.

Bon appétit !

IMG_7245

The English-speaking corner

Cashew nut and chickpea spread

I am not a vegan, and doubt I ever will become one (I cannot imagine my life without an egg every now and then). But I often cook without using any animal products. I recently acquired a few vegan cookbooks, and I have been using them quite often. I admire how imaginative and daring vegan cooks can be, especially when they are trying to reproduce the taste and texture of animal products.

I refuse to compare vegan « cheeses » to their dairy-based counterparts. Neither the taste nor the texture are anywhere close, and as far as I am concerned, that is not what I expect. But when I prepare this kind of recipe, I often feel like I am a mad-scientist, experimenting in my little kitchen. I love starting with simple ingredients, such as cashew nuts, sesame seeds, or sauerkraut liquid, and ending up with something that looks like a pâté, a terrine, a crottin or a goat cheese log. Vegan cooking is a little like magic! Laurence, from the French speaking blog Green recipes entre amis invented the recipe I am sharing with you today. Last year, she wrote a short little book about « flakes », and she sent me a copy. Ever since, I have been experimenting with all these flaked cereals and legumes. My favorite recipe in her book is a lentil and millet flake terrine/loaf, which is both delicious and original. Today, I am sharing her recipe for cashew nut and chickpea spread (which she calls « cheese »); it is delicious spread over good bread for a quick breakfast, or served as an apéritif, with crackers.

Flocons de pois chiches égouttés (mais non séchés) Chickpea flakes (drained but not dried yet)

Flocons de pois chiches égouttés (mais non séchés)
Chickpea flakes (drained but not dried yet)

Ingrédients (yields a bowl; I used small ramekins)

– 80 gr (2.8 oz) cashew nuts
– 100 gr (3.5 oz) chickpea flakes
– 5 Tbsp nutritional yeast
– 1 Tbsp apple cider vinegar
– 1 Tbsp tamari (or soy sauce)
– 1 Tbsp mixed spices (I used: ground turmeric, ginger, and coriander; and whole nigella seeds, brown and yellow mustard seeds, and caraway)
– 1/2 tsp dried garlic (Laurence suggests using fresh garlic, but I prefer using the milder dried version in this recipe)
– A handful of chives, finely chopped (I used spring shallots)
– A handful of fresh parsley, finely chopped
– 1 Tbsp olive oil

Flocons de pois chiches séchés Dried chickpea flakes

Flocons de pois chiches séchés
Dried chickpea flakes

Recipe

– On the previous day, soak the chickpea flakes in a bowl of cold water. The next day, drain, rinse, and place in a food processor.

– Cover the chickpeas with water, let them sit for about 30 minutes, then drain well, rinse, and dry thoroughly. To dry them, I place the drained and rinsed flakes in a clean towl, and wring it over the sink, until there is no liquid left. The mixture should feel dry-ish to the touch (see pictures above).

– Place all the ingredients in the processor, and blend until thick and creamy. Transfer to a bowl and cover with clingfilm, to avoid drying out. Place in the refrigerator until ready to serve.

– This spread will keep for a few days in the refrigerator (which is why I don’t use raw garlic, as its flavor would keep developping and become overwhelming). Spread over bread, add to sandwiches, or serve with crackers, as an apéritif.

Bon appétit !

IMG_7247