Pancakes au kéfir et compote de myrtilles

P1040922

Les myrtilles, ça me rend nostalgique de l’été dernier et de mon aventure américaine, quand j’allais ramasser des kilos de myrtilles avec mes copines, doigts et bouche bleus de jus, le sourire d’une oreille à l’autre à l’idée d’en mélanger à mon yaourt au petit déjeuner, ou d’en faire une tarte de couleur bleu-noir, dégoulinante de jus et à la saveur si unique. Au restaurant où je travaillais, ma tarte amandine aux myrtilles a eu un succès fou chaque fois que j’en ai préparé. Cette année est passée trop vite, j’ai l’impression que c’était hier.

P1010515.JPG

Mes deux petites barquettes de 125 grammes de myrtilles achetées en promo font pâle figure à côté des immenses paniers que nous remplissions lors de ces expéditions, mais j’ai craqué et j’en ai profité pour en faire une délicieuse compote, légèrement sucrée au sirop d’érable, et qui a merveilleusement accompagné nos pancakes du weekend. Elle accompagnera tout aussi bien un yaourt nature, une glace à la vanille ou une panna cotta.

J’utilise désormais toujours la même recette de pancakes, elle me permet d’écouler tout surplus de kéfir de lait qui languirait au frigo, et elle est parfaite pour deux personnes. Optez pour du lait battu ou du yaourt nature brassé si vous n’avez pas de kéfir sous la main. Les pancakes sont légers, aériens, et s’accompagnent de sucré comme de salé, puisqu’on ne sucre pas l’appareil. Ici, c’est la compote qui vient les agrémenter, pour notre plus grand bonheur.

P1040900P1040902

Ingrédients pour un petit bol de compote et une dizaine de petits pancakes

Pour la compote
– 250 gr de myrtilles
– 2 c. à soupe de sirop d’érable
– Un filet de jus de citron

Pour les pancakes
– 160 gr de kéfir de lait
– 1 œuf
– 90 à 100 gr de farine de blé
– Une pincée de sel
– 1/2 c. à café de bicarbonate

– Un peu d’huile de tournesol ou de beurre pour la cuisson

P1040895.JPG

Recette

– Préparer la compote (jusqu’à quelques jours à l’avance ; elle pourra ensuite être réchauffée si besoin) : Laver les myrtilles. Préchauffer le four à 175°C. Prélever 90 gr de myrtilles et les réserver. Déposer les 160 gr restants dans un plat muni d’une feuille de papier cuisson. Verser le sirop d’érable et le filet de citron. Mélanger. Enfourner pour 20 minutes, les myrtilles vont libérer leur jus et réduire, mais certaines vont rester entières. Délicatement transférer la compote ainsi obtenue dans un bol et mélanger avec les myrtilles crues. Laisser tiédir.

– Préparer les pancakes (la pâte peut être préparée jusqu’à quelques heures à l’avance) : dans un bol, fouetter ensemble le kéfir de lait et l’œuf. Dans un autre bol, mélanger la farine avec le sel et le bicarbonate. Ajouter le mélange sec au mélange liquide et mélanger rapidement à la fourchette. Si elle n’est pas parfaitement homogène, ce n’est pas grave, mais il ne doit pas rester de gros grumeaux. Laisser reposer ou procéder directement à la cuisson.

– Cuire les pancakes : faire chauffer un peu d’huile ou de beurre dans une grande poêle. Lorsqu’elle est très chaude, ajouter environ 1 cuiller à soupe et demie de pâte pour chaque pancake en espaçant bien (j’en fais cuire 4-5 à la fois, pas plus). Cuire environ 2 minutes sur chaque face, elles doivent être dorées des deux côtés. Réserver au chaud (dans un four préchauffé par exemple), le temps de préparer les pancakes restants.

– Empiler trois ou quatre pancakes, et déposer de la compote tiède (fruits et jus) sur le pancake supérieur. Servir immédiatement.

Bon appétit !

P1040924

The English-speaking corner

Kefir pancakes and roasted blueberry compote

Blueberries make me feel nostalgic about last summer’s American adventure, when my girlfriends and I would go picking blueberries on our day off, getting our fingers and mouths all blue, and smiling from ear to ear at the idea of stirring blueberries into our morning yogurt, or making tarts ozzing with blue-black juices, and such a unique flavor. At the restaurant where I was working, I made a wonderful almond and blueberry tart, which was successful every time I made it. This year has flown by so fast, it feels like yesterday.

P1040918

My little punnets of 4.5 oz each which I bought on sale look pale in comparison with those huge basketfuls we gathered, but I caved in, and made the most of them by roasting my blueberries into a compote, delicately sweetened with a little maple syrup. The compote was wonderful on our weekend pancakes, but it would be just as perfect stirred into yogurt, added to a vanilla ice-cream, or alongside some panna cotta.

These days I always make the same pancake recipe, as it is the perfect way of finishing that old milk kefir languishing in the fridge, and it is perfect for two. Use buttermilk or thin plain yogurt if kefir is unavailable. These pancakes are light and airy, and are as good with savory or sweet toppings, as the batter itself isn’t sweetened. This time, the compote stole the show, and we had a most festive breakfast.

P1040896.JPG

Ingredients for a small bowl of compote and about 10 small pancakes

For the compote
– 4.5 oz (about 1 and 2/3 cups) fresh blueberries
– 2 Tbsp maple syrup
– A dash of lemon juice

For the pancakes
– 160 ml (2/3 cup) milk kefir
– 1 egg
– 90-100 gr (3.5 oz) AP flour
– 1/2 tsp baking soda
– A pinch of salt

– Sunflower oil or butter for frying

P1040908.JPG

Recipe

– Make the compote (up to a few days ahead of time; you can gently reheat it if serving with pancakes): rinse the blueberries. Preheat the oven at 350°F (175°C). Line a baking dish with parchment paper, and add a heaping cup (about 160gr) of blueberries to it. Drizzle with maple syrup and a dash of lemon juice. Stir. Set aside the remaining blueberries. Roast the blueberries for 20 minutes, until most of the fruit has cooked down, and a few whole blueberries are left in a puddle of juices and crushed berries. Gently transfer the fruit with all the juices to a bowl, and stir in the raw blueberries. Let the compote cool.

– Make the pancakes (the batter can be made up to a few hours ahead of time): in a bowl, whisk together the kefir and egg. In another bowl, stir together the flour, salt, and baking soda. Add the dry ingredients to the liquid ones, and stir briefly with a fork. Most of the lumps should be gone, but it is alright if the batter isn’t perfectly smooth. Let the batter rest or proceed directly to the pan-frying step.

– Make the pancakes: heat some oil or butter in a large pan. When it is very hot, add about one and a half tablespoon of batter for every pancake, making sure to leave enough space between each for expansion (I make 4-5 at a time, not more). Cook on each side for about two minutes, or until the pancakes are nicely golden on each side. Reserve the cooked pancakes in a warm place (a preheated oven for example), while you make the remaining ones.

– Stack up three or four pancakes, and place a few tablespoons of compote (fruit and juices) on the top pancake. Serve immediately.

Bon appétit!

P1040926P1010516