Un merci et une salade de champignons

par Darya

IMG_9429

J’ai deux jours de retard pour fêter l’anniversaire de mon blog. Mon petit espace a vu le jour sur un coup de tête, le 28 octobre 2012, et il fait désormais partie intégrante de ma vie. Je pense à mon blog lorsque je fais mes courses, je pense à mon blog lorsque je cuisine, lorsque je feuillète des livres de recettes, des magazines, et lorsque je parcours les blogs des autres. Je pense à mon blog à chaque photo que je prends, et à chaque fois que je regarde les dégradés de couleurs du ciel (dans l’espoir d’un rayon de soleil). Rien de tout cela ne serait arrivé sans vous, mes lecteurs. Aussi, je vous remercie tous et toutes du fond du cœur. Merci de m’avoir soutenue et encouragée, merci d’avoir commenté, et merci d’avoir testé mes recettes ! C’est grâce à vous aussi si j’ai atterri dans le hors série du magazine Saveurs consacré aux blogs de cuisine, sorti courant octobre. L’expérience fut amusante et gratifiante. Donc merci à vous !

IMG_9390

J’aurais pu fêter l’évènement avec un gâteau, du chocolat, bref, quelque chose de festif et de décadent. Mais vous me connaissez maintenant, le sucré j’aime ça, mais à petites doses. Ce que j’aime vraiment en revanche, ce sont les épices savamment dosées, les salades raffinées et subtiles, les plats à base de légumes. Je vous propose aujourd’hui une salade d’inspiration géorgienne, qui présente un certain nombre de points communs avec le lobio, une de mes recettes favorites. On garde la sauce aux noix (j’ai aussi ajouté des noisettes), mais on remplace les haricots par des champignons, ici des pleurotes, mais cela devrait fonctionner avec des champignons de Paris je pense. Si comme moi vous avez accès à des champignons de qualité (ceux-ci viennent d’une champignonnière bio dans l’Aisne), n’hésitez pas à essayer cette belle recette ; je l’ai déjà préparée plusieurs fois (échouant jusqu’à maintenant à la partager avec vous), et elle a déjà conquis un certain nombre de personnes dans mon entourage. Le résultat est original et subtil, un véritable voyage pour les papilles. Je sers cette salade en entrée, mais elle est également idéale sur une table de mezze d’automne ; je la vois bien aux côtés d’un houmous de potimarron, d’une salade de pousses d’épinards, de tranches d’aubergines grillées et de betteraves au labneh, par exemple.

IMG_9407

Ingrédients (pour 4 personnes en entrée), recette inspirée de plusieurs recettes sur ce site
– 600 gr. de pleurotes, nettoyées avec un torchon humide si besoin
– 3 c. à soupe d’huile d’olive pour la cuisson et 2 c. à soupe pour l’assaisonnement
– 130 gr. de noix et de noisettes
– 1 gousse d’ail, épluchée et coupée en morceaux
– 1/2 c. à café bombée de fenugrec moulu
– 1/2 c. à café bombée de coriandre moulue
– 1/2 c. à café de flocons de piment d’Alep ou d’Espelette
– 1/4 c. à café de sel (ou plus)
– 2 c. à soupe de vinaigre de vin (blanc ou rouge)
– De la ciboulette ou du vert d’oignons, lavé(e), séché(e) et finement haché(e)
– De la coriandre fraîche, lavée, séchée et finement hachée

IMG_9417

Recette

– Préparer les champignons ; une fois nettoyés, utiliser les doigts pour les détacher en grosses lamelles ; conserver les champignons de petite taille entiers.

– Faire chauffer une cuiller à soupe d’huile d’olive dans une grande poêle sur feu moyen-fort. Disposer une partie des champignons, en une couche, dans la poêle et cuire quelques minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Les retourner délicatement et faire dorer de l’autre côté. Il est important de garder les champignons en une seule couche, le processus peut sembler plus long, mais en réalité ils doreront plus vite ainsi, rendront moins d’eau, et garderont leur forme. Les ôter au fur et à mesure et les déposer dans un saladier. Ajouter de l’huile d’olive si besoin. Une fois tous les champignons cuits, laisser refroidir.

– Préparer la sauce aux noix : dans un mixer, ajouter les noix (et noisettes, si on en utilise), l’ail, le piment, le fenugrec, la coriandre et le sel. Mixer, puis ajouter le vinaigre, 2 cuiller à soupe d’huile d’olive, et 2-3 c. à soupe d’eau. Mixer jusqu’à obtenir une purée épaisse plus ou moins homogène (s’il reste des morceaux, c’est bien aussi).

– Ajouter cette mixture aux champignons, ajouter la ciboulette et la coriandre hachées, et mélanger délicatement afin de ne pas casser ni écraser les champignons.

– Servir à température ambiante, en entrée ou avec d’autres mezze à grignoter.

Bon appétit !

IMG_9435

IMG_9400

The English-speaking corner

Georgian Mushroom Salad

I am two days late in celebrating my blog’s anniversary. This space was created on a whim, on October 28th 2012, and it now plays quite an important part in my life. I think of my blog when I shop, when I cook, when I read cookbooks and magazines, and when I read other people’s blogs. I think of my blog every time I take a picture (of food), and every time I look at the sky (praying for sun). None of this would have happened without you, my readers, which is why I would like to thank you all from the bottom of my heart. Thank you for supporting and encouraging me, for your comments, and for having tried out my recipes! Thanks to you, this has been quite a rewarding adventure. I also wanted to mention I ended up in a special issue of a French magazine called Saveurs, with a double page dedicated to my blog. It was fun and I must also thank you all for that.

IMG_9445

I could have celebrated with cake, chocolate, or something festive and decadent. But you all know me by now, and if I do enjoy something sweet now and then, I by far prefer savory dishes. What I really like eating and making are refined and interesting salads or vegetables, especially if they are skillfully spiced and seasoned. Today’s recipe is inspired by Georgian cuisine, and has a lot in common with lobio, one of my favorite recipes. You keep the walnut sauce (I also added hazelnuts here), and replace the kidney beans with oyster mushrooms. I am lucky enough to be able to get very fresh organic farmed oyster mushrooms from Picardy, but if oyster mushrooms are unavailable, perhaps this would also work with regular button mushrooms too. I have made this salad several times before (and failed to share the recipe every single time), and it was quite a success with every body who tasted it. It is subtle and unusual, and quite a nice change of scene for the tastebuds. You can either serve it as a first course, or serve it as part of an autumn mezze meal; I can imagine it very well alongside pumpkin hummus, baby spinach salad, grilled eggplant, and beets in labneh, for example.

IMG_9394

Ingredients (serves 4 as a first course), recipe inspired by several recipes on this website
– 600 gr. (1.3 lb) oyster mushrooms, cleaned with a damp cloth
– 3 Tbsp olive oil for frying, and 2 Tbsp for the seasoning
– 130 gr walnuts and hazelnuts (4.5 oz)
– 1 clove garlic, peeled and chopped
– 1/2 heaping tsp ground fenugreek
– 1/2 heaping tsp ground coriander
– 1/2 heaping tsp Aleppo pepper flakes
– 1/4 tsp salt (or more)
– 2 Tbsp red or white wine vinegar
– Chives or green from spring onions, washed, dried, and finely chopped
– Cilantro, washed, dried, and finely chopped

IMG_9413

Recipe

– Prepare the mushrooms; once cleaned, use your fingers to tear them into large pieces; keep the smaller mushrooms whole.

– Heat a little olive oil over medium-high heat in a large pan. Working in batches, add the mushrooms in one layer, and cook until nicely golden. Flip over, and cook on the other side until golden. Remove, and set aside in a salad bowl. Add more olive oil as needed between batches. It is important to keep the mushrooms in one layer so that they cook faster, don’t release too much liquid, and keep their shape. Once all cooked, let them come to room temperature.

– Add the walnuts, hazelnuts (if using), garlic, spices, and salt to a food processor, and blend. Add the vinegar, 2 tablespoons olive oil, and 2-3 tablespoons of water, and process again, until you obtain a thick paste. It is alright if there are a few bigger chunks left.

– Add this mixture to the mushrooms, along with the chopped chives and cilantro. Delicately stir the paste into the mushrooms, taking care not to tear or crush the mushrooms.

– Serve at room temperature.

Bon appétit !

IMG_9422

 IMG_9437