Milkshake aux fruits secs

par Darya

IMG_0564

J’ai du mal à rédiger des billets en ce moment. Il y a plusieurs raisons à cela, l’une d’entre elles étant le manque de belle lumière dans mon appartement. Depuis une semaine que l’automne nous fait subir ses pluies, son froid, et son vent, je chasse la lumière naturelle sans parvenir à l’attraper. Et lorsqu’un rayon de soleil daigne pointer le bout de son nez à ma fenêtre, c’est toujours – ironie du sort – une fois les photos prises et le plat mangé.

Je voulais partager cette recette avec vous hier, mais le temps en a décidé autrement. Je me suis aussi demandé si cette boisson pouvait réellement entrer dans la catégorie des « recettes valant la peine qu’on les partage ». Après avoir rectifié les quantités et les ingrédients et après avoir refait cette boisson aujourd’hui, je pense que cette boisson mérite tout de même son billet.

De quoi s’agit-il donc ? Ce milkshake qui n’en est pas vraiment un ne contient pas de lait de vache. J’ai utilisé du lait d’amandes, mais je pense que n’importe quel lait végétal, ainsi que le lait de vache, ferait l’affaire. Dans ce milkshake, j’ai mis des dattes ; la datte est l’ingrédient principal de cette boisson. Vous pourriez également mettre un mélange de dattes et de figues moelleuses. J’ai également utilisé des noix diverses et variées : des noix de macadamia, des amandes, et des pistaches. J’imagine parfaitement cette recette avec des noix de cajou, des noix du Brésil, etc. Lors de mon premier essai, j’avais ajouté des raisins secs ; je n’ai pas vu l’intérêt. J’avais également ajouté une pincée de cardamome, remplacée aujourd’hui par une généreuse pincée de gingembre moulu, histoire de relever un peu tout ça ! Pour finir, les becs très sucrés pourraient ajouter du miel, du sirop d’agave, ou du sirop de dattes. C’est ce que j’ai fait la première fois : c’était bien trop sucré pour moi. Je ne commettrai plus cette erreur.

Cela étant dit, le taux de sucre dans cette boisson dépendra du taux de sucre contenu dans vos dattes. Ici, j’ai utilisé des dattes iraniennes, portant le joli nom de « Mazafati ». Ces dattes ont détrôné la Medjool dans mon cœur. Le retour en arrière est impossible. Petites, moelleuses, sucrées, ces dattes sont une des meilleures choses qu’il m’ait été donné de manger en 2013 ! Une dernière remarque : cette boisson est riche, grasse, et sucrée (idéale pour « faire le plein d’énergie ») ; n’en buvez donc pas tous les jours ; résistez à la tentation ! (dixit celle qui vient d’en boire deux matins d’affilée). Quant à moi, je remplacerai occasionnellement mes petits déjeuners solides et copieux par cette boisson, notamment les jours où je fais du sport dès le matin.

IMG_0558

Ingrédients pour deux personnes (recette inspirée de celle-ci, un site hautement recommandé ; c’est une mine d’or)

– 300 ml de lait d’amandes non sucré (ou lait de vache, ou autre lait végétal)
– 5 dattes Mazafati (ou 3-4 dattes Medjool)
– 4 noix de macadamia*
– 35 gr. d’amandes*
– 2 c. à soupe bombées de pistaches*
– Une pincée de gingembre moulu

NB : l’ensemble des noix choisies, que vous pouvez varier selon les goûts et les envies, doit être équivalent à 1/2 tasse d’une contenance de 125 ml.

Recette

– Verser la moitié du lait dans le bol d’un blender. Ajouter les noix et le gingembre moulu.

– Dénoyauter les dattes et les hacher grossièrement. Mettre les dattes dans le blender.

– Mixer ce mélange afin d’obtenir une purée épaisse. Ajouter le lait restant et mixer de nouveau. Si besoin, ajouter du lait une cuiller à soupe à la fois. Servir !

IMG_0567

The English-speaking corner

Date and other dried fruit milkshake

I am having a hard time writing posts these days. I hope I can post a little more often, but I will have to figure out some kind of schedule, and most importantly, how to take pictures with the gloomy autumnal light we are having, now that rain, cold, and wind have eclipsed the summer permanently. I wanted to post this recipe yesterday, but then I wondered whether it was really worthwhile. Then, after making some changes in quantities and ingredients, I decided this drink deserved to be mentioned on the blog after all.

So, this is a kind of milkshake. I used almond milk instead of cow’s milk, but I am sure soy, oat, or rice milk would work here. Then I used dates, the main ingredient in this drink. But you could also use a mixture of dates and soft figs. Then I used nuts: macadamia nuts, almonds, and pistachios. Use whatever nuts you like: I am sure cashew nuts and Brazil nuts would be great here. I tried using raisins, but did not think much of it. When making this the first time, I added a pinch of cardamom, which I decided to replace with a generous pinch of ground ginger for a little extra something. If you are a very sweet tooth, you might want to add honey, agave nectar, or date syrup to this drink. I did the first time, but it was too much for me. I won’t make that mistake again.

That being said, the sweetness in this drink will depend on the kind of dates you use. I have recently discovered Iranian dates, a variety called « Mazafati ». Since discovering them, I have forsaken Medjool and Deglet Noor forever. There is no going back. They are small, soft, very sweet, melt in the mouth, and simply one of the best things I have discovered in 2013! One last remark: this drink is very rich, filling, and sweet; do not drink it every day (resist the temptation, says the one who just made it two days in a row). From now on, I will occasionally replace my solid breakfasts for this milkshake, on days when I start the day with physical exercise.

IMG_0573

Ingredients for 2 (inspired by this recipe; and do check out this wonderful gold mine of a blog if you haven’t yet)

– 300 ml (about 1 + 1/4 cup) almond (or other) milk, unsweetened
– 5 Mazafati dates (or 3-4 Medjool dates)
– 1/2 cup dried fruits (I used 4 macadamia nuts, 2 Tbsp pistachios, and almonds)
– A pinch of ground ginger

Recipe

– Place half the milk in a blender. Add the nuts and ground ginger.

– Remove the pits from the dates, and coarsely chop them. Add the dates to the blender.

– Blend until you obtain a thick paste. Then add the remaining milk, and blend until smooth. If needed, add more milk by the tablespoon (I didn’t). Enjoy!

IMG_0563