Spaghetti {Squash} & Meatballs

par Darya

J’ai longtemps réfléchi et douté. J’hésitais entre dix recettes, toutes plus différentes les unes que les autres. Une recette de dessert était exclue (déjà fait), de même qu’une recette de petit déjeuner (même raison). Et pourtant, mon petit déjeuner de ce matin mériterait qu’on le mette en valeur. Pour ceux qui suivront cette aventure, vous vous apercevrez assez vite de ma passion démesurée pour les œufs : j’ai donc préparé un lit d’épinards, oignons, épices et herbes revenus à la poêle, lit sur lequel j’ai fait cuire un œuf sur le plat à feu doux, un véritable délice. Ce sera pour une prochaine fois.

Mais revenons à la recette du jour. J’ai – encore ! – acheté une belle courge spaghetti, automne oblige. Après avoir âprement lutté pour la couper en deux, il aura fallu quatre mains et deux couteaux, je l’ai mise au four, puis je me suis occupée de ma sauce. Le « Spaghetti and Meatballs » est un plat américain, inventé par des immigrants italiens de New York (cette information me vient d’une source sûre : Wikipedia). J’ai donc opéré un changement très simple, en remplaçant la pasta par de la courge spaghetti.

La courge spaghetti n’a ni la texture, ni le goût des pâtes. Mais c’est bon ! Et comme base légère pour des boulettes de viande moelleuses et une sauce tomate toute simple, le tout parsemé d’un peu de parmesan fraîchement râpé, elle est idéale. La recette prend un peu de temps, mais toutes les étapes peuvent être préparées à l’avance. Il est possible de préparer la courge jusqu’à plusieurs jours avant, en ayant pris soin d’ôter la chair ; il suffira de la réchauffer au four avant de passer à table. Vous pouvez aussi préparer les boulettes un jour à l’avance et les placer sur une assiette au réfrigérateur couvertes d’un film plastique jusqu’au moment de préparer la sauce. Vous pouvez enfin faire toute la sauce (boulettes et tomates) à l’avance et la réchauffer à feu doux.

Ingrédients (pour 2 ½ – 3 personnes, ou un mangeur normal et un gros mangeur)

– Une courge spaghetti moyenne (seule une moitié sera utilisée pour cette recette)
– Du parmesan pour saupoudrer le tout au moment de manger

Boulettes de viande :
– 250 gr de viande hachée de bœuf
– 25 gr de parmesan
– 1 demi-oignon jaune grossièrement haché
– 1 petite gousse d’ail (ou une demi grosse gousse, l’autre moitié servira pour la sauce)
– 1 œuf battu (attention : je n’en ai utilisé que la moitié)
– Une petite poignée de feuilles de persil plat hachées
– 30 ml (2 c. à soupe) de vin rouge
– 1 grosse c. à soupe de farine (de blé ou autre, pour un résultat sans gluten)
– sel et poivre

Sauce :
– 1 petite boîte de tomates pelées concassées
– 1 demi-oignon finement haché
– 1 petite gousse d’ail
– 2 c. à soupe d’huile d’olive
– quelques petites branches de thym
– sel

Recette

– Préchauffer le four à 180°C. Couper la courge spaghetti en deux (la peau de la courge est très dure, j’espère donc que vous avez des couteaux bien aiguisés !), enlever les pépins et la chair filandreuse orange. Retourner les deux moitiés de la courge sur une plaque (côté peau au-dessus) et mettre au four pour environ 45 minutes-1 heure. La courge est prête lorsque la peau a bruni et cède au toucher.

– Préparer les boulettes de viande : Mixer au robot le parmesan râpé, l’oignon, l’ail, et le persil plat (vous pouvez également hacher l’oignon, l’ail et le persil très finement au couteau et mélanger avec le parmesan). Mettre ce mélange dans un bol, ajouter la viande hachée, un peu d’œuf battu (je n’en ai pas utilisé plus de la moitié), le vin, la farine, du sel et du poivre. Mélanger à la fourchette pour obtenir un mélange très homogène. Former des boulettes de la taille d’une balle de golf et les poser sur une assiette.

– Préparer la sauce : Faire chauffer une poêle ou une sauteuse sur feu moyen-fort avec 2 c. à soupe d’huile d’olive. Faire dorer les boulettes d’un côté. Ajouter l’oignon. Retourner les boulettes pour les faire dorer de tous les côtés. Ajouter l’ail, les tomates, un peu de sel et le thym. Couvrir et laisser frémir environ 30 minutes, où jusqu’à ce que la courge soit prête.

– Sortir la courge du four. Laisser refroidir quelques minutes. Avec une fourchette, retirer la chair d’une moitié de courge (et garder la seconde moitié pour une autre fois). Mettre la courge dans des assiettes et couvrir de sauce. Parsemer d’un peu de parmesan.

Bon appétit !


Notes :

– Il est évident que vous pouvez remplacer la courge par des spaghetti ou d’autres pâtes.
– Vous pouvez aussi ajouter une cuiller à soupe de concentré de tomates à votre mélange pour boulettes, mais c’est facultatif.
– Vous pouvez remplacer la farine par de la chapelure (environ 25 gr.). Vous pouvez également remplacer la farine de blé par de la farine de riz, si vous souhaitez que ce plat soit 100 % sans gluten.
– Vous pouvez ajouter deux tranches de poitrine fumée hachée à la sauce tomate. Il faut alors les ajouter en même temps que les oignons.